Layrac attrape encore un gros poisson Publié le 21/05/2018 à 03:49, Mis à jour le 21/05/2018 à 08:43 par LE PETIT BLEU

22 mai 2018 - 06:47

Clap de fin à Pénétro avec une belle victoire face à «une grosse équipe» bretonne et une débauche d'énergie mal récompensée. «J'espère qu'on aura le retour sur investissement», lâchait Basquet en parlant de tout le groupe après coup. 19 points d'avance avant de se déplacer le week-end prochain en banlieue de Brest. «C'est bien, il faut féliciter les gars», et peu à la fois pour les Layracais car le groupe breton a été vexé et promet bien des misères aux Gascons pour le retour. «C'est dommage qu'on ne prenne pas le point bonus», expliquait Eric Bourdeilh, bonus précieux pour le décompte final des points terrains. Plouzané a impressionné par ses joueurs îliens quand ils eurent le ballon dans les mains et sur la première mêlée. Après, dans la conquête, les «Agenais» se sont repris sur la mêlée et ont perturbé l'alignement. La défense visiteuse bien en place a fait barrage aux offensives layracaises.

Decottignies, le maître à jouer, à buter, avait ouvert le score pour récompenser les siens présents dans l'engagement physique, mettant l'adversaire à la faute (7e). Solal était ensuite poussé en touche près des lignes (9e). Les orfèvres montraient leur technicité : passe au pied de «Decotte» pour Cler. Plouzané attendait patiemment un ballon rendu que l'ailier Tautalanoa allait bonifier en passant en revue la défense locale pour offrir le ballon d'essai à l'autre ailier Paroissien (17e). Encouragés par leur seizième homme, les Layracais réagissaient avec une relance de Mula et une occupation qui allait être payante. Après deux pénaltouches en sa faveur, le pack de l'ASL envoyait son capitaine à dame (22e) sous les vivats des supporters. L'outsider montrait ses arguments d'autant plus que Decottignies enquillait encore avec des «wouais» de gourmandise et envoyait en plus des missiles de jeu d'occupation. A l'heure de jeu, les Layracais ferraillaient pour défendre le score et leur ligne. Decottignies tutoyait la ligne d'essai, un essai était refusé à J.Courtade, Romain Inigo concrétisait la domination des siens avec un essai (69e). Cler n'avait pas de chance (71e et 80e) pour corser l'avance. Layrac ira à Plouzané sans complexe.

Layrac 32 — Plouzané 13

  M.-T. : 19-10. Belle pelouse, temps estival, vent nul, nombreux public Arbitre M. Albuisson assisté de MM. Delmas et Charcol (Lim.)

Vainqueurs 2 E Rigal (22), R. Inigo (69), 2 T et 5 P Decottignies (25, 38,40+3,44, 55)

Carton jaune : Calmel (50)

Vaincus : 1 E Paroissien (17), 1 T et 2 P Paroissien (35,50)

Carton jaune : Destouches (40+2)

Evolution du score : 3-0, 3-7, 10-7,13-7, 13-10,16-10,19-10, mt, 22-10,22-13, 25-13,32-13. L'homme du match : Romain Decottignies.

Layrac Mula ; Cler, N. Jeanne, V. inigo, Solal ; (o) Decottignies, (m) R. Inigo ; V. Jeanne, Basquet, Jacquemin ; Bauchoux, J. Courtade ; Rigal (cap), Gasc, Planque.

Sont entrés en jeu : Calmel, Mazzoléni, Grafeuille, S. Courtade, Chappert, Meynard, Quittard.

Plouzané : Fraval ; Tautalanoa, Collet, Nanche, Paroissien ; (o) Coulon, (m) Kaigre ; Pulu, Suignard, Johnson ; Lefrancois, Le Roy ; Vaillant, Leclercq, Toullec.

Sont entrés en jeu : Destouches, Gestin, Collot, Muller, Taberly, Garrigue, Pouliquen.

De notre correspondant Jean-Michel Lacombe

Commentaires