Les Layracais sortent la tête haute Publié le 04/06/2018 à 03:50 par LE PETIT BLEU

4 juin 2018 - 06:47

Entre deux fraîchement promus, le plus difficile était de switcher vers cette aventure qui veut que les clubs veulent aller décrocher le Graal. Les kilomètres parcourus par les Layracais pesaient déjà dans les jambes mais avec les blessures du pilier Pascau et du demi de mêlée Romain Inigo, il a fallu recomposer à des postes clefs. Le forfait de toute dernière minute de Vincent Inigo avec un claquage récidivant est venu compliquer la tâche. Les riverains du Gers étaient prêts à en découdre, peut-être trop dès le coup d'envoi de Decottignies en venant prendre en l'air le réceptionneur du ballon. Le corps arbitral prenait note.

Pris à la faute

Les Girondins vent dans le dos mettaient rapidement la pression pour prendre le score (4). Decottignies manquait la cible (9) face au vent. La mêlée layracaise était prise à la faute et ça ferraillait dur dans les rucks. Basquet déjà repéré était exclu (14). Le flanker floiracais Durand l'était aussi (17).

Des occas laissées en chemin

Floirac plus solide mettait du volume privant Layrac de ballons. Le demi de mêlée Delom pointait l'essai après un travail de ses avants (22). Une charge du centre Meynard mettait la défense girondine à la faute. «Decotte» réduisait l'écart. La défense de l'ASL tenait bon et puis sur une sortie de mêlée Chappert servait l'homme de Rio. Cler déchirait pour mettre son équipe dans l'avancée. Chappert tapait à suivre et s'échappait flanqué de ses avants. Decottignies se mêlait aux «gros» pour marquer l'essai (32). Le score devenait raisonnable d'autant plus que le capitaine girondin était exclu. Floirac faisait le forcing avant la pause mais ne marquait pas. Cler à la reprise manquait de peu l'essai en contre (41) mais l'ouvreur girondin concrétisait la supériorité des siens par un essai (45). Decottignies occupait au pied mais les actions manquaient de liant. Il fallut un tour de force des avants avec Planque en proue pour amener l'essai de l'inévitable Cler (64). Decottignies manquait la transformation qui aurait permis d'espérer. Floirac finissait plus fort et méritait sa victoire.

M.-T. : 13-10.

1500 spectateurs.

Arbitre : M. Passemar assisté de MM. Desbets et Vitrac -MPY)

Pour les vainqueurs : 3 E Delom (22), Dulong (45), Marroc 80+2), 3 T et, 3 P Dulong (4,37,56) Cartons : rouge Durand (17); jaune Malterre (35)

Pour les vaincus : 2 E Decottignies (32), Cler (64), 1 T (32) et, 1 P Decottignies (27)

Cartons : rouge Basquet (14); jaune Chappert (56)

FLOIRAC :Hardy; Carré, Derible, Noguez, Lavergne; (o) Dulong, (m) Delom; Beyries, Ley, Durand; Andrieux, Malterre(cap); Plagnot, Guerrero, Thomas.

Sont entrés en jeu : Coldeboeuf, Marroc, Jepiral, Djellil, Laporte, Mahieu, Joubert.

LAYRAC : Mula; Cler, Meynard, N. Jeanne, Solal; (o) Decottignies, (m) Chappert; V. Jeanne, Basquet, Jacquemin; Bauchoux, J. Courtade; Calmel, Gasc, Rigal (cap).

Sont entrés en jeu : Mazzoléni, Planque, Trocmez, S. Courtade, Sergent, Tesquet, Quittard.

Evolution du score : 3-0, 10-00, 10-3,10-10,13-10, 20-10, 23-10,23-15, 30-15.

De notre correspondant Jean-Michel Lacombe

Commentaires