Fédérale 2. Un diamant brut à l’AS Layrac nommé Mathieu Tesquet Publié le 25 Août 18 à 11:00 par l actu.fr

26 août 2018 - 13:16

À seulement 19 ans, le jeune Mathieu Tesquet est entré dans le groupe fanion de l’AS Layrac en pleines phases finales de Fédérale 3 et il a alors bluffé tout son monde.


L’AS Layrac compte déjà sur le jeune Mathieu Tesquet. (©Facebook)

Mathieu Tesquet a rejoint l’équipe fanion de l’AS Layrac à la veille d’un 32e de finale de Fédérale 3 à La Baule en avril 2018, pour faire le 24e homme.

« Il a du potentiel, c’est indéniable »

Les circonstances ont voulu qu’il entre dans le groupe le lendemain et la suite, c’est son entraîneur Mat de Carli qui la raconte :

 « Il m’a bluffé lorsqu’il est entré en jeu. Je ne m’attendais franchement pas à ce qu’il s’affirme de cette manière. Il a du potentiel, c’est indéniable, mais pour l’heure il n’a pas de statut affirmé… Même si cela peut vite évoluer ! »

Le jeune frère d’Anthony Tesquet, ancienne pièce maîtresse du RC Bassin d’Arcachon, devenu récemment entraîneur du club du Bassin, peut couvrir les postes d’ouvreur, de centre ou d’arrière. Une polyvalence qui n’est pas pour déplaire au technicien lot-et-garonnais :

" C’est un véritable atout en effet. Et puis, il a l’insouciance de son âge, ce qui lui permet de ne pas se poser de questions, de s’exprimer sans retenue. De plus, c’est un gros défenseur, très dur à tromper dans un duel. Maintenant, il va lui falloir devenir stratège et plus communiquer avec ses partenaires. »

« Il va devoir jouer des coudes »

Compte tenu de son jeune âge (19 ans), les pistes de progrès sont évidemment nombreuses mais le trois-quarts a des prédispositions qui ne trompent pas. C’est néanmoins par le travail que passera son avènement. 

 « Il faut qu’il se fasse violence, poursuit Mat De Carli, car s’il ne faut pas être orgueilleux pour jouer au rugby, il faut quand même être fier. Il va falloir qu’il joue des coudes pour s’imposer et venir bousculer la hiérarchie. » Il n’y a plus qu’à…   Rédaction LangonOhvalie

Commentaires