Balma d’un souffle contre Layrac PUBLIE LE 11/09/18 PAR RUGBYAMATEUR

11 septembre 2018 - 16:22

Balma se devait de gagner son premier match à la maison pour partir d’un bon pied dans cette poule difficile. Layrac, nouveau promu, voulait savoir de son côté où il en était comme le disait Eric Bourdeilh co-entraîneur lot-et-garonnais avant la rencontre : « On a gagné nos deux matchs amicaux, on s’est bien préparé donc on vient se jauger contre cette belle équipe de Balma. On veut savoir si on a notre place à cet échelon ». A l’issue du match, ses joueurs l’ont sûrement rassuré et peut être même positivement surpris, après avoir frôlé l’exploit… (résumé et photos par GR Vin)

Dès l’entame, on devine vite les intentions Balmanaises qui face à un vent légèrement défavorable, ne se soucient pas de l’occupation du terrain et envoient tous les ballons au large. Bien leur en a pris, le sculptural Carcano et Pérez traversent facilement une défense pas encore rentrée dans le match et parant au plus pressé. Deux essais transformés en conclusion de très belles actions viennent confirmer cette domination. On pense alors que Balma peut prendre facilement la main sur la rencontre. Mais déjà dans cette demie heure de jeu 4 pénalités dont 3 réussies par Layrac laissent entrevoir des lacunes sur l’indiscipline locale et permettent surtout aux Lot-et-Garonnais de rester dans le match sans pratiquement rien proposer. L’excellent Mr Sebat siffle beaucoup, Balma se retrouve à 13 suite à deux cartons jaunes logiques. Petit à petit, les visiteurs sortent ainsi de leur torpeur. bons en touche, Carabignac bon meneur à la mêlée, Decottignies bon gestionnaire dans l’occupation, et bon buteur, enquillant une nouvelle pénalité avant de rentrer aux vestiaires. Trois points qui permettent aux siens de virer à mi-parcours avec seulement 5 unités de retard.

Dès la reprise, Balma marque un essai bien négocié sur 40m par Perez et Vogel, qui met sur orbite Puertas pour un essai plein de détermination (24-12). L’écart se creuse, mais les Lot et Garonnais prennent ensuite les affaires en main, concrétisé par un essai de Decottignies qui récupère un ballon tombé aux 40m et s’en va entre les perches (24-19). Dès lors les bleus font le jeu, les rouges les fautes et l’excellent buteur layracais enquille les points pour revenir au score, puis passer devant (24-25). Vernezoul répond, des 45m (27-25) à un quart d’heure de la fin. On comprend alors que le chassé croisé se jouera jusqu’à la dernière minute. Decottignies toujours lui, claque un drop  (27-28), que l’on croit celui de la gagne. Il reste 3mn à jouer, plus les arrêts de jeu. Layrac monopolise le ballon, a l’occasion de tuer le match mais ne concrétise pas et ne saisit pas sa chance. Balma à l’inverse, sur un ultime effort occupe les 22m et obtient une occasion de gagner le match. Pénalité 30m sur le côté, c’est Sekula, rentré pour remplacer Vernezoul, qui s’avance. Il ne se manquera pas pour le grand bonheur de ses coéquipiers. Balma pousse un ouf de soulagement et Layrac le râle de la désillusion, mais la certitude que l’équipe est bien à sa place en fédérale 2. Mais ainsi va le rebond capricieux du ballon ovale pour choisir son camp.

Les joueurs : Côté Balma la paire de centre pour son premier quart d’heure Carcano et Perez qui ont beaucoup traversé. Cervelli un 8 très précieux, Gros Dermeaux très actif dans les rucks et au placage. Vernezoul en bon capitaine. Jouve pour son implication. Pour Layrac : L’homme du match Decottignies parfait dans toutes les situations bien aidé par l’expérimenté Carabignac. Trocmez pour la touche et Thillard Mourgues dans le combat sont ressortis du lot même si les avants méritent la citation pour leur deuxième mi-temps.

Réactions

Mathieu di Carli (entraîneur Layrac) : On part avec un handicap points important en première période. Mais la seconde nous montre que Layrac a sa place en fédérale 2. On a existé en étant solidaire, notamment en défense, et une bonne gestion du jeu. On aurait pu l’emporter je crois, donc je suis déçu pour mes joueurs. Mais il faut savoir reconnaître nos erreurs, et notre première mi-temps est réellement indigne de la fédérale 2. On a vu qu’on était bien physiquement, on finit plus fort, c’est rassurant, mais insuffisant. Il va falloir travailler dur…

Gérard Bouisset (entraîneur Balma) : Ce match se joue à peu de choses. On a cru devoir se contenter d’un point, voire de zéro, et finalement on en prend quatre. Mais sur les fondamentaux et notre prestation d’ensemble, c’est quand même inadmissible. On va vite revenir à nos chère études si on reproduit ce genre de performance. Il y a eu quelques bonnes choses, mais ce n’est pas suffisant. On va retenir la victoire.

 

Feuille de match 

Balma – Layrac : 30 – 28 (Mi-temps : 13 – 10)
Arbitre : Sebat Laurent (occitanie) – Spectateurs : 800 environ
Vainqueurs : 3E Cervelli (6) Cassas (29) Puertas (42) 3T Vernezoul 3P Vernezoul (9,63) Sekula (85)
Carton jaune : Cervelli (18) Perles (25)
Vaincus :1E (29) 1T 1D (77) 6P (4, 18, 28, 41, 49, 53) Decottignies
Evolution du score : 3-0, 3-3, 10-3, 10-6, 10-9, 17-9, 17-12 / 24-12, 24-19, 24-22, 24-25, 27-25, 27-28, 30-28.

Balma : Puertas, Gausseran, Perez, Caercano, Raynal (o) Cassas (m) Vernezoul (cap) Cervelli, Yzabel, Jouve, Todesco, Gros Dermeaux, Perles Verlet, Esteves
Sur le banc : Andrieux, rendour, Falzon, Radegonde, Tomasi, Sekula, Vogel

Layrac : Mula, Quittard, Vives, Tesquet, Salles, (o) Decottignies (m) Carabignac Thillard, Massardi, Jacquemin, Solans, Trocmez, Soulies, Gasc, Rigal (cap)
Sur le banc : Muet, planque, Jeanne, Calbo, Chappert, Sergent, Boursinhac

Réserves : Balma 13 Layrac 10

Commentaires